Uyuni – Villazón : à travers paysages de « badlands » et de canyons

De retour à Uyuni après notre excursion de 3 jours à l’extrême Sud Ouest de la Bolivie, nous décidons de prendre le bus pour Tupiza afin d’éviter 4 jours de galère à vélo sur des pistes en très mauvais état. On aura eu beau attacher les vélos de notre mieux dans la soute à bagages, ils auront quand même soufferts (peinture écaillée) à causes des multiples vibrations et chocs dus à la tôle ondulée. La route cependant est belle : de l’altiplano nous descendons dans un ensemble de roches érodées et canyons, avant d’aboutir dans la vallée de Tupiza, à à peine 3000m d’altitude : on y retrouve pour notre plus grand bonheur de la verdure, avec des champs de maïs et des arbres à foison, le tout dominé par des falaises de diverses teintes d’ocre, c’est superbe !

Falaises ocres près de Tupiza

De Tupiza nous repartons à vélo plein Sud pour Villazón à la frontière argentine. Dommage, il nous faut remonter sur l’altiplano : après plus d’un mois dessus, on finit par se lasser de ces étendues sèches et monotones, mais il nous faudra attendre l’Argentine pour redescendre. A Villazón, Angélique va changer nos derniers Bolivianos en Pesos argentins pendant que Vincent surveille les vélos. On se dirige ensuite au poste frontière : c’est alors qu’Angélique remarque que son appareil photo, fixé sur une sacoche, a disparu ! Nous passons la frontière hyper-énervés : Angélique est excédée, deuxième fois en à peine un mois qu’on lui vole ses affaires en Bolivie ! Vincent réfléchit et se souvient avoir été distrait par des gars louches qui lui posaient des questions farfelues sur nos vélos : il est certain que les voleurs ont agit à ce moment là. Mais cette fois nous n’irons pas perdre notre temps à faire une déclaration au poste de police, on est quasiment sûrs que de toute façon l’assurance ne nous remboursera rien.

Les paysages de Bolivie nous auront régalés, mais il nous en restera pourtant un souvenir amer, à cause de gens malhonnêtes qui se permettent de nous voler ce que nous avons économisé pour partir en voyage, et qui sans vergogne osent briser en partie notre rêve. Il faut faire très attention en ville en Bolivie…

EN PRATIQUE

Pour ceux que cela intéresse, voici le résumé de chacune de nos étapes :

Etape 50 : autour de Tupiza (2950m) pour voir les falaises ocres, 18km, +150m, -150m. Nuit à l’hôtel (80 bolivianos).

Etape 51 : Tupiza (2950m) – 8km après Mojo (3440m), 67km, +890m, -400m. Bivouac sur l’altiplano.

Etape 52 : 8km après Mojo (3440m) – frontière argentine (Villazón – La Quiaca) – Abra Pampa (3490m), 102km, +330m, -280m. Nuit à l’hôtel (90 pesos).

Total depuis Quito : 2904km et 31750m de dénivelé positif.

Total en Bolivie : 732km et 4365m de dénivelé positif.

Publicités
Catégories : Bolivie | Étiquettes : , , , | Un commentaire

Navigation des articles

Une réflexion sur “Uyuni – Villazón : à travers paysages de « badlands » et de canyons

  1. Martinez

    Je n’avais pas encore lu vos articles, je suis ravie de pouvoir en profiter, très bons commentraires bravo je continue de vous suivre, c’est fabuleux ce que vous faites et les photos sont sublimes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :