Alausi – Cuenca : du Mont Blanc à l’Everest !

Nous vous avions quitté à Alausi, alors que nous avions déjà presque gravi l’équivalent du Mont Blanc. Nous voilà maintenant à Cuenca, après 5 jours de pédalage intenses, pour un total de 510km depuis Quito et pas moins de 8600m de dénivelé ! Encore un peu et nous aurons gravi l’équivalent de l’Everest à vélo !

Ces 5 jours ne furent donc pas de tout repos. Pour bien commencer, on s’est trompé de route à la sortie d’Alausi, faisant un détour de 17km et 400m de dénivelée pour rien… Bien sûr les paysages sont beaux, mais c’est vraiment très démoralisant de revenir sur ses pas…

On nous avait annoncé la montée au col à la sortie d’Alausi comme l’une des côtes les plus dures du parcours. Finalement avec le vent dans le dos on s’en est bien sortis ! Ensuite nous avons pédalé sur une route à flanc de montagne pendant 3 jours, passant notre temps à monter et descendre et avec l’impression d’avancer à la vitesse « tortue » tellement les distances parcourues à vol d’oiseaux semblaient minimes !

Peu de circulation cependant, et aussi peu de villes, si bien que nous avons fait deux nuits de bivouac. Difficile de trouver un endroit plat néanmoins quand on roule à flanc de montagne ! Notre 1ère nuit ne fût pas un succès : n’ayant pas trouvé mieux, nous avons installé la tente sur un replat sableux au pied d’une falaise. A la tombée de la nuit un vent violent s’est levé et n’a pas cessé jusqu’au lendemain, si bien que nous avons avalé de la poussière toute la nuit. Au réveil nos duvets et toutes nos affaires étaient couverts d’une fine couche de sable, et on ne vous parle pas de nos poumons ! Au moins on aura eu le droit à un beau coucher de soleil…

La nuit suivante nous nous sommes donc résolus à demander à poser notre tente chez l’habitant : cette fois nous aurons le droit à un carré d’herbe moelleuse et une nuit calme ! Tant mieux, car nous avions vraiment besoin d’une bonne nuit de sommeil après avoir lutté toute la journée contre le vent de face. Car entre temps celui-ci avait tourné ! Même chose le lendemain, si bien qu’en haut d’un petit col, Vincent a du s’avouer vaincu après avoir été jeté à terre par une bourrasque, se résolvant pour la 1ère fois à pousser son vélo. Angélique elle poussait depuis déjà bien longtemps !

Les paysages nous rappelaient quant à eux tantôt les montagnes népalaises, tantôt les vallons du Jura, ou même de Suisse ! Nous sommes en effet passées d’une région de cultures à une région d’élevage : l’herbe est plus verte, et les vaches paissent dans les prés ! Le matin, on assiste au passage du camion collecteur de lait.

A Canar, nous entamons la montée au col à 3565m : finalement elle se révélera plus facile que les innombrables montées et descentes des jours précédents : au moins on ne monte qu’une fois, même si c’est long, et on profite à fond de la descente ! Et puis le vent s’est calmé,  et ce n’est pas un mal !

Nous voilà donc à Cuenca, 3ème ville d’Equateur, dont le centre historique datant de l’époque coloniale est classé au Patrimoine Culturel de l’Humanité. Nous nous sommes installés à un petit hôtel d’où du 6ème étage on a une vue panoramique sur la vieille ville, superbe ! Il était temps de se reposer un peu, d’autant plus que Vincent s’est fait avoir par un morceau de poulet qui l’a rendu bien malade. Au programme, visites culturelles et escapade au parc national Cajas pour un peu de randonnée !

EN PRATIQUE

Pour ceux que cela intéresse, voici le résumé de chacune de nos étapes :

Etape 9 : Alausi (2465m) – 15km avant Chunchi (2565m), 39 km, +1000m, -860m. Bivouac sur le bord de la route. Détour imprévu de 17km et 400m de dénivelé car on s’est trompé de route à la sortie d’Alausi.

Etape 10 : 15km avant Chunchi (2565m) – 16km avant Zhud (2960m), 41km, +990m, -575m. Bivouac chez l’habitant.

Etape 11 : 16km avant Zhud (2960m) – El Tambo (3080m), 34km, +825m, -700m. Nuit à l’Hôtel (12$).

Etape 12 : El Tambo (3080m) – Col à 3565m – Azogues (2575m), 44km, +715m, -1150m. Nuit à l’Hôtel (18$).

Etape 13 : Azogues (2575m) – Cuenca (2675m), 31km, +280m, -205m. Nuit à l’Hostal El Monestario (20$), vue imprenable sur le centre historique.

Album Photo:

Equateur
Publicités
Catégories : Equateur | Étiquettes : , , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :